23-06-2017
Accueil arrow Portrait
AccueilActuLiensContacts
Menu
Accueil
Elections Européennes 2014
Dossiers
Actualité
Elections
Fil d'actualité
Liens et Pétitions
Recherche
Portrait
Contacts
Administration
Echanges Internet

Portrait Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Claire AYMES   
19-08-2004

Née le 23 mai 1958 à Marseille(13)
Mariée, mère d'un garçon
Déléguée à l'éducation nationaleImage


Parcours politique

Candidate MEI aux élections législatives 2002 dans la 3è circonscription des Bouches du Rhône.

- Présidente du MEI 13, septembre 2002 - mars 2005
- Membre du Conseil national du MEI, novembre 2003 - mars 2005
- Membre du Bureau national du MEI, décembre 2003 - mars 2005
- Vice présidente nationale du MEI chargée des questions sociales, décembre 2003 - mars 2005.

Candidate MEI aux élections régionales 2004 en Paca, section Bouches du Rhône

Démissionaire de tous les mandats MEI et du Mouvement le 11 mars 2005.

Déléguée Provence-Alpes-Côte d'Azur d'EUROPE ECOLOGIE depuis mars 2005.

Porte parole du CAVAD (Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar)
http://www.stop-rallyedakar.com

Candidate Indépendante aux élections législatives 2007 dans la 3è circonscription des Bouches du Rhône
 
Présidente du mouvement Alternative Démocrate


Candidate aux élections européennes 2009  en 2è position sur la liste EUROPE DEMOCRATIE Nord-Ouest menée par Jean-Michel VERNOCHET, tête de liste
Dernière mise à jour : ( 02-05-2009 )
 
A la une
Inondations catastrophiques dans le midi de la France.


Après les inondations ayant frappé le Vaucluse et le Gard, le Mouvement
Ecologiste Indépendant ne peut que constater : l'insuffisance des moyens en termes d'alerte de crues (à Aramon, par
exemple, la population a appris par le biais du tocsin uniquement, et
une heure avant l'arrivée de la déferlante, le risque de rupture de la
digue),. et surtout la non application de la Loi Barnier de 1995 sur les
risques naturels prévisibles puisque on peut encore noter dans les départements
touchés la délivrance d'un certain nombre de permis de construire en pleine
zone inondable ( l'école de Sommières par exemple).

Le Mouvement Ecologiste Indépendant estime qu'il ne faut pas non plus
minimiser l'incidence probable de la dérive climatique qui accentue
l'ampleur et la fréquence de la pluviosité. Il demande au Gouvernement :

. l'aggravation de la responsabilité pénale des élus qui délivrent des
permis dans des zones à risque et des fonctionnaires de l'Equipement
qui les laissent faire ,
. une révision de la loi de 1995 qui permette de remettre en cause une
urbanisation pré-existante dans les PPR (Plans de Prévention des
Risques) ,
. l'application rigoureuse des recommandations de Kyoto.

Claire Aymes, Présidente départementale MEI 13

 


Réalisation Mamboléo et www.mambopl.com
© 2017 Claire AYMES
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.